Sleeping man with headphone and laptop

Ce n’est pas pour rien que nous fredonnons une berceuse aux bébés. Pour nombre de gens, la musique a un effet apaisant et relaxant, ce qui fait d’elle un aide-sommeil à envisager. Mais y a-t-il des fondements scientifiques à la relation entre la musique et le sommeil?

En quoi la musique peut-elle être propice à l’endormissement?

La musique peut aider à composer avec un état physique ou mental passager qui nous empêche de dormir du sommeil du juste. Des recherches ont en effet montré que la musique peut procurer un sentiment de soulagement face au stress, à l’anxiété et/ou à la douleur qui peuvent nuire au sommeil. Un examen récent de dix études sur le sommeil montre que des individus de partout dans le monde, de divers groupes ethniques ou culturels, ont eu recours avec succès à la musique pour les aider à trouver le sommeil.

Quand nous dormons, les changements brusques du niveau sonore ambiant peuvent bien sûr nous réveiller. Par contre, si l’on écoute de la musique appropriée, celle-ci crée un environnement sonore constant et prévisible propice à l’endormissement. Cette musique agit en quelque sorte comme un « bruit blanc » destiné à annuler les sons indésirables.

Toutefois, même si le bruit blanc est du même niveau sonore, à toutes les fréquences, il pourrait bien ne pas être utile à quelqu’un qui souffre d’acouphènes ou qui, tout simplement, trouve ces fréquences trop dérangeantes. Un morceau de musique que vous trouvez agréable et relaxant peut se révéler un substitut idéal à un générateur de bruit blanc, car cette musique est moins susceptible de vous agacer avec des tonalités et des fréquences que vous n’aimez pas ou qui font s’empirer vos acouphènes.

Vous pouvez également être intéressé par:

Le rôle des fréquences

Les fréquences peuvent aussi jouer un rôle important lorsqu’on a recours à la musique pour favoriser le sommeil. Peut-être avez-vous déjà entendu parler des « sensations de battements binauraux » (une notion qui date du milieu du XIXe siècle). Il s’agit de deux tonalités de musique jouées à des fréquences différentes. Cette différence de fréquences aurait pour effet d’induire une réaction spécifique dans le cerveau. Autrement dit, il semblerait que certaines fréquences de battements binauraux favorisent la relaxation et le sommeil.

Les battements binauraux sont plus facilement perçus lorsqu’on porte un casque d’écoute ou des écouteurs, car chaque oreille perçoit une fréquence légèrement différente, ce qui maximise l’effet de la musique. Des études récentes sur les battements binauraux ont montré que cette notion est prometteuse pour les gens qui peinent à trouver le sommeil.

Musique et santé

Des études menées sur des aspects psychologiques ont montré que la musique peut atténuer l’anxiété qui, comme on le sait, est un ennemi du sommeil. Dans ces études, on a fait appel à de la musique caractérisée par une faible variation de cadence, par un rythme constant et subtil, par des mélodies fortes et des harmonies constantes. Il ressort de ces études que ces caractéristiques ont eu une incidence positive notable sur les niveaux d’anxiété.

Savoir choisir une musique appropriée

Le plus important à retenir, au moment de choisir judicieusement votre « musique pour le sommeil », c’est d’y aller pour un style qui vous plaît. Par exemple, si vous n’aimez pas la musique classique, celle-ci ne sera probablement pas d’une grande aide; au contraire.

D’après des recherches, il semble que la musique avec un rythme de 100 battements ou moins à la minute serait optimale comme aide-sommeil. Tout porte à croire que les chansons au rythme stable, avec de faibles fréquences, contribueraient à induire le sommeil.

Si vous ne vous y connaissez pas trop en musique ou si vous ne pouvez établir de lien entre les conseils ci-dessus et la multitude de chansons, sachez qu’il existe toutes sortes d’applications pour téléphone intelligent conçues pour vous aider à trouver des pièces de musique qui sauront répondre à vos attentes. Certaines applications offrent même de trouver des berceuses pour les enfants ou des chansons s’adressant aux enfants – bien sûr, d’autres proposent aussi de la musique destinée aux adultes.

Si vous constatez que la musique ne vous est d’aucune aide, ne vous en faites pas – les différentes techniques d’aide au sommeil ne fonctionnent pas pour tous. Si votre sommeil n’est pas de qualité ou si vous arrivez difficilement à trouver le sommeil malgré l’écoute de musique ou d’autres astuces, il serait temps de consulter un professionnel de la santé. Il existe de nombreuses options de traitement et un médecin pourra vous aider à déterminer la meilleure façon pour vous d’obtenir le sommeil réparateur tant recherché.

Conseils pratiques concernant l’écoute de musique

Choisissez un style de musique que vous aimez.

Vous choisirez de préférence une musique au tempo plus lent.

Si possible, optez pour la version instrumentale des chansons que vous aimez bien, c’est-à-dire sans les paroles, car celles-ci peuvent être une source de distraction.

Placez-vous dans une position et un environnement confortables.

Baissez l’intensité des lumières.

Si cela ne vous incommode pas, mettez un casque d’écoute ou de petits écouteurs pour bloquer les bruits ambiants.

Si vous trouvez que la musique vous distrait un peu trop ou qu’elle ne vous procure pas les bienfaits escomptés après une trentaine de minutes, prenez une pause et revenez-y plus tard.


Sources :

FYI: Why Does White Noise Help People Sleep? http://www.popsci.com/article/science/fyi-why-does-white-noise-help-people-sleep?dom=PSC&loc=recent&lnk=6&con=fyi-why-does-white-noise-help-people-sleep (2014)

Can Music Help Me Sleep? http://soundscapemusictherapy.com/2012/11/01/can-music-help-me-sleep/  (2012)

Sound Asleep: Student Uses Binaural Beat Entertainment Sleep Aid. http://www.stevens.edu/news/content/sound-asleep-student-uses-binaural-beat-entrainment-sleep-aid (2014)

Music Therapy Improves Sleep Quality in Acute and Chronic Sleep Disorders: A Meta-Analaysis of 10 Randomized Studies. http://www.journalofnursingstudies.com/article/S0020-7489%2813%2900096-5/fulltext (2013)

The Effects of Relaxing Music for Anxiety Control on Competitive Sport Anxiety. http://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/17461391.2012.693952#.VFlyruf0o5I (2014)

Emotional Foundations of Music as a Non-Pharmacological Pain Management.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21704068?dopt=Abstract (2011)

Playlist: Classical Music for Sleep. http://wellness.pittsburghsymphony.org/playlist-classical-music-for-sleep/ (2014)

Google Play. https://play.google.com/store/search?q=sleep%20music&c=apps&hl=en (2014)