Article7_Electronics_92259948-680x300

Vous avez votre BlackBerry sur votre table de nuit, la télévision sur votre commode et une liseuse numérique sur vos genoux. Peut-être avez-vous même branché un système Nintendo dans votre chambre.

Pas vraiment le scénario idéal pour une bonne nuit de sommeil, selon les experts.

Ces appareils électroniques émettent une lumière artificielle capable de perturber le sommeil. « Des preuves expérimentales démontrent que l’intensité de la lumière à laquelle vous vous exposez devant une liseuse numérique ou un écran d’ordinateur portable installé sur vos genoux est suffisante pour réduire les niveaux de mélatonine », explique le Dr Benjamin Rusak, spécialiste du sommeil et professeur de psychologie et de psychiatrie à l’université Dalhousie à Halifax.

La mélatonine, hormone naturelle produite par la glande pinéale située dans le cerveau, aide à maintenir les cycles veille-sommeil sur une période de 24 heures. Les niveaux de mélatonine commencent généralement à grimper en mi-soirée, restent élevés pendant presque toute la nuit, puis redescendent au petit matin.

Vous pouvez également être intéressé par:

« La lumière bloque la mélatonine, ce qui explique pourquoi les niveaux de mélatonine, qui sont régulés par les cellules du noyau (SCN) suprachiasmatique de l’hypothalamus situé dans le cerveau, grimpent la nuit. Mais dès qu’une lumière assez intense apparaît, votre niveau de mélatonine retombe , explique le Dr Rusak. Donc, le simple fait d’avoir devant vous un ordinateur ou une liseuse numérique, ou même de vous trouver dans une pièce éclairée retardera votre cycle de sommeil. »

Les gadgets électroniques représentent aussi une importante distraction et empêchent votre corps de se concentrer sur la très importante tâche de vous aider à vous endormir. « Le stress associé à la vérification constante de courriels en soirée s’avère réel », confirme la Dre Colleen Carney, professeure agrégée du département de psychologie à l’Université Ryerson à Toronto. « Pourtant, plusieurs personnes persistent dans ces mauvaises habitudes au lieu de se détendre. »

La Dre Carney recommande de créer un moment « tampon » d’environ une heure avant d’aller au lit durant lequel vous devriez tenter de décrocher du travail ou de la résolution de problème. « Tout repose sur ce moment de relaxation », précise-t-elle.

Il s’avère particulièrement important pour les enfants de ne pas conserver d’appareils électroniques dans leur chambre, ajoute le Dr Rusak. Le sommeil est très important pour la croissance et le développement des enfants et ces derniers pourraient être particulièrement portés à se laisser distraire par ces gadgets.

« Après tout, le monde nous appartient, précise le Dr Rusak. Maintenant que cela s’avère techniquement possible de le faire, c’est tentant de se lever au milieu de la nuit pour effectuer une transaction sur le marché boursier de Tokyo, naviguer sur le Web, texter à un ami, ou jouer à un jeu vidéo avec une personne se trouvant au Kazakhstan ou en Chine, » poursuit-il.

Les gens perçoivent parfois le message relativement peu subtil que le sommeil n’est pas si important que cela finalement. À titre d’exemple, le Dr Rusak fait référence à une publicité pour une boisson énergisante qu’il a remarquée dans un dépanneur. « La publicité, explique-t-il, insinuait que personne ne regrettait de ne pas avoir dormi à l’université, et que dormir devrait être le dernier de leur souci. Il était donc suggéré de profiter du plaisir et des choses intéressantes qui se passent dans votre vie même si cela se fait au détriment du sommeil. »

Inutile de dire que l’on ne peut se trouver plus loin de la réalité. Dormir suffisamment s’avère crucial pour votre bien-être mental et physique.

La Dre Maureen Ceresney, spécialiste du sommeil à l’Université de la Colombie-Britannique à Vancouver, est tout à fait d’accord. « Mieux vaut laisser la télévision, les ordinateurs, les téléphones cellulaires et même les livres en dehors de la chambre à coucher pour aider le cerveau à reconnaître que le lit est un endroit pour relaxer et dormir, et non un endroit pour se concentrer et être attentif. » Elle ajoute aussi que « la chambre à coucher devrait être réservée à trois choses : dormir, faire l’amour et se soigner si on est malade. Désolée, mais naviguer sur le Web ne fait pas partie de cette liste ».

TYLENOL® Extra fort Nuit agit rapidement en procurant un soulagement efficace de la douleur légère ou modérée et de l’insomnie qui l’accompagne.