Man with sleep mask drinking milk in the refrigerator

De nombreux facteurs jouent un rôle dans la capacité d’obtenir un bon sommeil. Saviez-vous que ce que vous mangez peu vous aider à trouver le sommeil ou, à l’inverse, vous empêcher de bien dormir?

Si vous vivez avec des troubles du sommeil, consultez notre liste d’aliments à privilégier et d’aliments à éviter.

Rappelez-vous toutefois qu’en matière de collations prises en soirée, il y a tout lieu de faire attention aux portions. En effet, trop manger d’un aliment (quel qu’il soit) près de l’heure du coucher n’est vraiment pas une bonne idée!

Aliments qui aident à trouver le sommeil

Noix : Les noix sont l’un des meilleurs choix que vous puissiez faire pour une collation en soirée. Celles-ci contiennent du magnésium, qui a un effet relaxant sur le corps et l’esprit. Une déficience en magnésium peut interférer avec votre capacité à vous détendre et à trouver le sommeil. Les noix contiennent aussi des gras non saturés qui, on le croit, augmentent les niveaux de sérotonine dans le cerveau – ce qui peut aider à vous relaxer et à vous endormir plus facilement.

Vous pouvez également être intéressé par:

nuts

Photo : « Creative Commons Nuts », par Iain Buchanan, https://www.flickr.com/photos/jaeden/

Cerises : Les cerises contiennent de la mélatonine, une hormone qui est un aide-sommeil naturel. On croit que la mélatonine aide à réguler le cycle sommeil-éveil en contrôlant notre horloge interne. Au moment d’acheter des cerises, rappelez-vous qu’il y a les cerises sucrées et les cerises sures. Ces dernières seraient le meilleur choix pour ce qui est de favoriser le sommeil.

 cherries

Photo : « Creative Commons Cherries », par Bev Sykes, https://www.flickr.com/photos/basykes/

Bananes : La banane est un bon choix d’aliment favorable au sommeil. Les bananes contiennent du potassium et du magnésium qui sont tous deux des relaxants musculaires naturels, ce qui peut aider à trouver le sommeil. Mais ce n’est pas tout : les bananes contiennent aussi du L-tryptophane, que l’organisme convertit en 5-hydroxytryptophane, puis en sérotonine. Selon le centre médical de la University of Maryland, la sérotonine a un effet positif sur le sommeil.

banana

Photo : « Creative Commons Bananas », par Steve Hopson, https://www.flickr.com/photos/stevehopson/

Thé vert édulcoré au miel : Vous avez peut-être entendu parler des bienfaits du thé vert pour la santé. L’un de ceux-là semble être sa capacité à induire le sommeil. On sait que le thé vert contient un acide aminé appelé théanine, qui favorise la relaxation et donc aide à la détente et au sommeil. Étant donné que le thé vert contient de la caféine, tenez-vous-en à la version décaféinée. L’ajout d’un soupçon de miel rendra cette boisson chaude encore plus bénéfique, car il semble que le miel réduise la production d’orexine, un neurotransmetteur chargé de nous aider à rester alertes.

tea

Photo : « Creative Commons Green tea », par Dan McKay, https://www.flickr.com/photos/mukluk/

Aliments qui auront pour effet de vous tenir éveillé

Au même titre que certains aliments peuvent aider à la qualité du sommeil, d’autres peuvent au contraire être un ennemi du bon sommeil.

Frites : Les aliments à haute teneur en gras perturbent le cycle sommeil-éveil. Sans surprise, la consommation de frites en soirée est loin d’être un choix sensé. En outre, les pommes de terre contiennent de la tyramine, que l’organisme convertit en noradrénaline – un stimulant… Si vous ressentez une forte envie de glucides, mieux vaut manger des céréales à grains entiers (avec du lait) en guise de collation de fin de soirée, plutôt que des aliments riches en gras.

fries

Photo : « Creative Commons Potato Chips and Ketchup », par Archeoseby, https://www.flickr.com/photos/7896611@N07/

Vin : Vous pensez peut-être qu’un verre de vin vous aidera à vous détendre et à trouver le sommeil. Toutefois, vous devez savoir que la consommation de tout type de boisson alcoolisée risque de saboter vos prochaines heures de sommeil. L’alcool a de bonnes chances d’entraîner de fréquents réveils nocturnes et des maux de tête, deux inconvénients bien peu propices à une bonne nuit. Par ailleurs, il semble que l’alcool interfère avec le sommeil paradoxal et nuit à la capacité d’avoir un sommeil vraiment réparateur.

wine

Photo : « Creative Commons Wine », par Uncalno Tekno, https://www.flickr.com/photos/uncalno/

Chocolat : Les friandises au chocolat contiennent du sucre, des gras et de la caféine – autant d’éléments qui nuisent à un bon sommeil. Le chocolat contient aussi de la théobromine, un stimulant qui élève probablement le rythme cardiaque et rend l’endormissement plus difficile. Certes, des études donnent à entendre que le chocolat noir a quelques vertus (p. ex. abaissement du niveau de cortisol), mais il vaut mieux en consommer dans le courant de la journée plutôt qu’en soirée.

chocolate

Photo : « Creative Commons Untitled », par Amy, https://www.flickr.com/photos/amylovesyah/


Références :

5-Hydroxytryptophan (5-HTP). University of Maryland Medical Center. (document mis à jour en 2013). http://umm.edu/health/medical/altmed/supplement/5hydroxytryptophan-5htp

Foods for Good Sleep. Washington State University. http://adcaps.wsu.edu/campaigns/sleep-foods/

Best and Worst Foods for Sleep. Health.com http://www.health.com/health/gallery/0,,20628881_2,00.html

Consequences of Insufficient Sleep. Division of Sleep Medicine, Harvard Medical School. http://healthysleep.med.harvard.edu/healthy/matters/consequences