Article14_Napping-83024996-680x300-HR

Certains adultes célèbres et très influents sont reconnus comme des adeptes de siestes, dont Winston Churchill, Eleanor Roosevelt, Martha Stewart et Bill Clinton.

Les siestes sont excellentes pour nous, à la fois mentalement et physiquement. Bien utilisée, la sieste peut accroître votre temps de réaction et vos aptitudes de concentration et d’apprentissage, améliorer votre mémoire et votre humeur, augmenter votre résistance, votre rendement et votre productivité, et vous rendre plus alerte afin d’éviter les accidents au travail, à la maison et durant vos déplacements. Et si ces raisons ne suffisent pas, Sara Mednick, Ph.D., auteure du livre Take a Nap! Change Your Life (Workman, 2006) et spécialiste du sommeil au département de psychologie de l’Université de Californie à San Diego, proclame qu’une sieste régulière peut également aider à maintenir votre poids, à avoir une peau d’allure plus jeune et à améliorer votre vie sexuelle.

Nous devons adapter nos siestes à nos besoins individuels et à nos vies.

Plusieurs moyens existent pour faire une sieste saine et efficace :
Prévoyez le temps à votre horaire chaque jour. Si vous travaillez le jour et dormez le soir, assurez-vous que votre sieste ne s’étend pas après 15 h afin d’éviter de perturber votre cycle de sommeil régulier ou d’entraîner des phases d’insomnie. Et oubliez le petit roupillon après le souper devant la télévision.

Vous pouvez également être intéressé par:

Faites de courtes siestes; 15 minutes suffisent pour remettre d’aplomb. Si vous vous assoupissez pendant plus de 45 minutes, vous risquez d’entrer dans un stade de sommeil profond. Vous vous réveillerez alors groggy et un peu perdu (cela s’appelle l’inertie du sommeil). Selon la Société canadienne du sommeil1, la durée idéale d’une sieste est de 20 minutes.

Choisissez un endroit calme et sécuritaire, éteignez les lumières et fermez les rideaux (ou portez un masque). Surtout, éteignez votre cellulaire. Enlevez vos souliers et desserrez votre cravate ou autre vêtement serré, installez-vous dans une chaise confortable ou allongez-vous (avec un oreiller et un jeté, si vous voulez). Si vous êtes tendu physiquement ou trop surexcité pour vous assoupir, essayez des techniques de relaxation musculaire. Si le bruit extérieur ou même vos pensées obsédantes vous tiennent réveillé, essayez d’écouter de la musique conçue pour induire le sommeil (rechercher sur Google « musique pour dormir ») ou de la musique paisible. Si rien ne fonctionne, relaxez tout simplement pendant votre moment prévu pour la sieste (un temps de pause régulier est bon pour vous et aidera à améliorer vos habitudes de sieste).

Certains experts recommandent de boire une tasse de café avant votre temps de repos. La caféine prend un certain temps à voyager à travers votre système, mais elle vous aidera à avoir l’esprit alerte au moment du réveil. Puis, quelques étirements vous dégourdiront les membres.

Alors que les « petites siestes » s’avèrent particulièrement bénéfiques pour les conducteurs de longue distance, les résidents en médecine, les travailleurs par quarts, les étudiants et les super mamans à la maison, elles peuvent aussi nous aider, tous autant que nous sommes, à bonifier une bonne nuit de sommeil. Nous devons adapter nos siestes à nos besoins individuels et à nos vies. Une certaine controverse existe cependant sur la quantité de siestes qu’un travailleur ayant des journées de travail non conventionnelles doit prévoir dans sa journée. Bien que Santé Mentale Canada et la National Sleep Foundation aux États-Unis disent que des siestes régulières peuvent aider un travailleur de nuit à réduire la fatigue reliée aux quarts de travail2 3, une étude de la NASA4 révèle que l’inertie du sommeil après une sieste nocturne s’avère beaucoup plus sévère qu’après une courte sieste diurne.

Si vous ressentez souvent de la fatigue pendant la journée et que vos nuits s’avèrent erratiques ou insomniaques, et qu’en plus vous vous endormez involontairement pour de très courtes périodes durant la journée, consultez un médecin. Vous souffrez peut-être d’un déficit chronique du sommeil ou d’une condition médicale responsable de votre fatigue et les siestes ne régleront pas cette situation.

TYLENOL® Extra fort Nuit agit rapidement en procurant un soulagement efficace de la douleur légère ou modérée et de l’insomnie qui l’accompagne.